CHERCHER >>
 

   
 
La santé / Impacts / Effets retardés
Pourquoi autant de difficultés à cerner les effets à long terme ?

Il existe plusieurs raisons aux difficultés à cerner les effets des pesticides sur la santé.

La première concerne le nombre de produits à considérer. En effet, il ne s'agit pas d'un produit unique mais d'un ensemble constitué de plus de 500 substances (peut être même 1000 si l’on considère les 30 dernières années). Le terme générique "pesticides" regroupe ainsi un grand nombre de composés aux usages variés et de familles chimiques très différentes qui conduisent à des effets toxicologiques différents. Il faut également noté que les "formulants", c'est à dire les produits que l'on ajoute à la substance active pour en améliorer l'efficacité, peuvent également être à l'origine d'effets sur la santé. Ainsi, l’interaction de plusieurs composés entre eux est encore mal documentée, et l’on ne sait pas aujourd’hui quels peuvent être les effets de tels « cocktails ».

 

La seconde difficulté est liée au caractère multifactoriel (plusieurs causes possibles) des pathologies évoquées comme les cancers, 

 

Une difficulté supplémentaire résulte de la multiplicité des voies d'exposition (alimentaire, dermique, aérienne…) et des faibles niveaux de contamination observés qui rendent difficile la quantification de l'exposition de la population.  La difficulté est encore accrue par le fait qu'il faille souvent caractériser une exposition passée, compte tenu des effets retardés des pesticides. Toutes les analyses bibliographiques conduisent au constat que l'évaluation des expositions est aujourd'hui une source d'erreur ou de confusion dans la majorité des études portant sur les effets des pesticides sur la santé.