CHERCHER >>
 

   
 
Foire aux questions
Questions
Réponse 16 : Quelles sont les alternatives possibles aux pesticides ?

Plusieurs éléments de l’actualité politique européenne et nationale convergent pour inscrire la question de la réduction d’emploi des pesticides dans les perspectives d´actions publiques. Au niveau national, le futur Plan interministériel "Pesticides" et le Plan national santé-environnement (PNSE) sont la manifestation de la préoccupation des pouvoirs publics concernant la réduction des risques liés à l´utilisation des pesticides.

C´est dans ce contexte que les ministères chargés de l’agriculture et de l’environnement ont demandé à l’INRA et au Cemagref de réaliser une expertise scientifique collective faisant le point sur les connaissances disponibles concernant les conditions d’utilisation des pesticides en agriculture, les moyens d´en réduire l´emploi et d´en limiter les impacts environnementaux : Que sait-on de l’utilisation des pesticides en France ? Comment mieux utiliser les produits et aménager l’espace pour limiter les contaminations ? Comment modifier les pratiques et faire évoluer les systèmes de production afin de les rendre moins dépendants des pesticides ?Cette expertise exclut les aspects relatifs à la santé humaine. Elle se limite aux usages agricoles des pesticides, qui représentent 90% de la consommation totale.

Le présent travail a été réalisé par un groupe d’une trentaine d’experts de différentes disciplines (agronomie, protection des cultures, sciences du sol, hydrologie, bioclimatologie, écotoxicologie, économie, sociologie...) et d’origines institutionnelles diverses (INRA, Cemagref, IRD et BRGM). Il s’est appuyé sur les publications scientifiques mondiales dont les experts ont extrait, discuté et assemblé les éléments pertinents pour éclairer les questions posées.