CHERCHER >>
 

   
 
Les données / Les denrées alimentaires / Les données
Surveillance et contrôle par les services de l'Etat

Résultats pour la Guadeloupe


Fruits et légumes

En 2006, 183 prélèvements ont été réalisés par la DDCCRF de Guadeloupe afin de rechercher des résidus de pesticides dans les fruits et légumes. Cette recherche était particulièrement ciblée sur les légumes racines de production locale ou importés de pays tiers. Sur les 183 prélèvements 179 ont été réalisés par le laboratoire de la DGCCRF de Massy. Parmi ces prélèvements, 68 portaient sur des fruits et légumes importés.

 

Les 10 non conformités ont été détectées uniquement sur les fruits et légumes de production locale.

 

Une seule non-conformité concernant le chlordécone a été décelée dans un échantillon d’igname. La substance y a été mesurée à une concentration de 60 µg/kg et donc à une concentration supérieure  à la LMR pour ce légume (50 µg/kg). La présence de chlordécone a également été mise en évidence dans un échantillon de cives (60 µg/kg) mais à une teneur inférieure à celle fixée par l’arrêté du 10 octobre 2005 (200 µg/kg).

 Les 9 autres non conformités concernent uniquement les légumes aériens, dont 7 sont dues à des teneurs d’endosulfan (insecticide organochloré) supérieures à la teneur maximale fixée (0,05 mg/kg).


Denrées animales

En 2003, le chlordécone a fait l’objet d’un plan de contrôle sur les produits d’abattoir ou sur les lieux de production. Au cours du contrôle 91 prélèvements ont été réalisés sur des animaux de boucherie, des volailles, lapins, crustacés et œufs. Sur la totalité des prélèvements réalisés 9 contenaient du chlordécone : 3 pour de la viande bovine (de 6 à 8 µg/kg de poids frais) et 6 pour des ouassous (de 38 à 192 µg/kg de poids frais). Les concentrations mesurées sont inférieures aux LMR imposées par l’Arrêté du 5 octobre 2005.

 

Un plan de contrôle a par ailleurs été prévu pour l’année 2007. Ce dernier concerne les produits animaux provenant spécifiquement des zones contaminées. Il sera réalisé de manière exhaustive sur les piscicultures d’eau douce et d’eau de mer. Un total de 120 prélèvements est prévu au cours de ce contrôle.


Résultats pour la Martinique

Fruits et légumes

En Martinique, les résultats des plans de contrôle de la DRCCRF réalisés entre 2002 et 2004, mettent en évidence des taux de non-conformité élevés pour certains produits issus de la production locale. Ainsi, 30 % des échantillons de patates douces étaient non conforme pour le chlordécone (>50 µg/kg). Cette proportion s’élevait à 29,8 % pour le dachine (tableau ci-dessous).

 

Végétaux
Nbre de
prélèvement analysés
Taux de non conformité
Dachine
47
29,8 %
Igname
17
5,6 %
Patate douce
30
30 %
 
Total
Taux global
 
94
25,5 %
 
Résultats des contrôles de la DRCCRF en Martinique
sur les produits locaux entre 2002 et octobre 2004

 

 

En 2006, les 182 contrôles effectués par la DRCCRF n’ont montré qu’une seule non-conformité sur une patate douce.

 

 
Sur les légumes importés aucune non-conformité relative à la présence de chlordécone n’a été relevée par la DRCCRF entre 2003 et octobre 2004.
 
Denrées animales

Les résultats des plans de surveillance de la DSV sur les produits animaux en 2002 et en 2004 mettent en évidence la présence de résidus organochlorés dans le gibier,  les viandes de bœuf, de porc, de mouton, de poulet et dans le lait (tableau ci-dessous) les composés organochlorés s’accumulent dans les graisses, aussi, les concentrations de ces substances sont liées à la proportion de tissus adipeux dans les viandes.
 
 Denrées animales
Nbre de
prélèvement analysés
Nbre d'échantillons positifs
(%)
Contamination moyenne
par le chlordécone 
(µg/kg de matières grasses)
Bovin
54

10 (18,5%)

31,89 
Porcin
37
6 (16,2%)
21,50
Ovin
8
3 (37,5%)
28,73
Caprin
2
0 (0,0%)
/
Poulet

9

1 (11,1%)

 76,00

Autres volailles
(poule, dinde)

2

0 (0,0%)

 /

Gibier

6

2 (33,3%)

 288

Lait de vache

22

5 (22,7)

117,58

Oeufs

2

0 (0,0%)

/

* Cette moyenne prend en compte uniquement les échantillons positifs.
  
Teneurs en chlordécone dans les matières grasses des produits animaux en Martinique
(Plan de surveillance DDSV entre 2002 et 2004)
 


Un tableau récapitulatif des données de contamination des denrées alimentaires par le chlordécone en Martinique est disponible sur le rapport de l’Afssa : « Première évaluation de l’exposition alimentaire de la population martiniquaise au chlordécone » .

 

 

En savoir plus :

 

Première évaluation de l’exposition alimentaire de la population martiniquaise au chlordécone : propositions de limites maximales provisoires de contamination dans les principaux aliments vecteurs (Afssa, août 2005)