CHERCHER >>
 

   
 
> La santé / Les expositions / Les professionnels
Les professionnels

Les professionnels fabricant ou appliquant autrefois du chlordécone étaient exposés à cette molécule à la fois par voie cutanée, par ingestion et par inhalation.

 

Les expositions des personnes travaillant dans les industries de production sont notamment documentées par les données collectées suite à leur exposition dans une usine de fabrication de chlordécone à Hopewell en Virginie (USA). Les concentrations sanguines moyennes de chlordécone mesurées chez ces travailleurs s’élevaient à 11,8 mg/L. La concentration sanguine moyenne de chlordécone dans le sang des personnes présentant des symptômes neurologiques (tremblements des membres, démarche ataxique, nervosité, anxiété, perte de mémoire, atteintes visuelles et réduction du nombre et de la mobilité des spermatozoïdes) était de 2,6 mg/L. Les employés dont les concentrations sanguines étaient supérieures à 1 mg/L présentaient des troubles de la fertilité (réduction du nombre et de la mobilité des spermatozoïdes). Pour les personnes asymptomatiques les concentrations moyennes mesurées étaient de 0,6 mg/L.


On ne dispose d’aucune information sur l’exposition des ouvriers agricoles lors de l’application directe du chlordécone dans les bananeraies aux Antilles pour la période durant laquelle ce pesticide était encore utilisé.


Une récente étude réalisée en Guadeloupe auprès d’une centaine d’hommes salariés suivis par le Centre interprofessionnel de médecine du travail permet d’avoir une appréciation de l’exposition interne au chlordécone ; elle met en évidence des concentrations plasmatiques de chlordécone plus élevée chez les ouvriers agricoles de la banane :


ouvriers agricoles de la banane : moyenne : 0,0154 mg/L;  maximum: 0,104 mg/L 
autres salariés: moyenne : 0,006 mg/L;  maximum: 0,024 mg/L.

Les concentrations observées chez les ouvriers de la banane s’avèrent cependant très inférieures (plus de 700 fois) à celle mesurées en 1975 chez les ouvriers de la manufacture de Hopewell.