CHERCHER >>
 

   
 
> Programme de travail annuel / Colloque 11 & 12 mars 2009
Colloque 11 & 12 mars 2009

L’Observatoire de résidus des pesticides tient son premier colloque

 

Les 11 et 12 mars s’est tenu à la maison de la chimie le premier colloque de l’Observatoire des résidus de pesticides (ORP) depuis son lancement en 2003. L’occasion de présenter les résultats du premier plan d’actions 2006-2008 et de dévoiler les orientations du plan 2009-2011.


Ce colloque intervient alors que la France, premier consommateur de pesticides au niveau européen et troisième au niveau mondial, a fait de la réduction de l’usage des pesticides un objectif sanitaire prioritaire. Issu du Grenelle de l’environnement, le plan Ecophyto 2018 vise à réduire l’usage des pesticides de 50 % en 10 ans. Par ailleurs, l’adoption du « paquet pesticides », qui rentrera en application en 2011, a constitué un des succès de la Présidence française de l’Union européenne. Il demande la mise en place dans chaque pays de l’union d’observatoires similaires.



Constitué à l’initiative des ministères chargés de l’écologie, de la santé, de l’agriculture et de l’économie, l’ORP a pour vocation de rassembler, valoriser et exploiter les données existantes concernant les résidus de pesticides présents dans l’eau, l’air, les sols et les produits consommés par l’homme. Au cœur de ses travaux, une problématique majeure : quelle est l’exposition réelle des citoyens aux pesticides ?



L’ORP rassemble 25 organismes dans les domaines de l’environnement et de l’évaluation des risques sanitaires liés aux résidus de pesticides. Sa coordination scientifique et technique a été confiée à l’Afsset dès 2005.

 

 

Enjeu du plan 2006-2008 : mieux appréhender les expositions

Le premier plan d’actions de l’ORP structuré autour de 22 actions, a abouti aux constats et aux propositions suivantes :

Un grand nombre d’informations sur les résidus de pesticides existent mais sont disparates et peu valorisées. Afin de hiérarchiser les données, des listes prioritaires par milieu (eau, air et sols) et pour les aliments ont été établies.


Des inconnus persistent. La pollution des sols restait la moins bien connue. L’Inra et le GIS Sols se sont lancés dans l’expertise des pesticides persistants sur le territoire national, avec une étude de faisabilité qu’ils ont présentée. D’ores et déjà des premiers résultats sur le grand nord de la France montrent une présence de lindane dans 100% des échantillons.



La mer et le littoral faisaient figure de milieux orphelins. L’Ifremer et l’Ineris ont pu montrer l’importance des dépôts aériens sur ces milieux fragiles. A contrario, les taux de DDT ont diminué beaucoup plus fortement que sur terre depuis son interdiction à la fin des années 70.


L’Afssa a présenté 2 ans de travaux sur l’exposition par les aliments, notamment les premiers résultats de la première étude française sur les niveaux de contamination des aliments réellement consommés après préparation et cuisson (par exemple dans la pizza, plutôt que dans les tomates et la farine).



L’information était difficile à trouver. L’Afsset a lancé le site http://www.observatoire-pesticides.gouv.fr  en juin 2006 et a mis en ligne dès 2007 la première carte de France interactive de l’exposition aux résidus de pesticides dans l’air, l’eau et les sols. Un million de pages ont été visualisées.

 

 

Les orientations du nouveau plan 2009-2011


Dans la lancée du premier plan, et en appui au plan Ecophyto 2018, lancé par Michel Barnier, Ministre de l’agriculture et de la pêche, ce deuxième plan d’actions est organisé autour de 27 actions qui visent à :


Recueillir, décrire et diffuser les données relatives aux usages de pesticides, et à la présence des résidus de pesticides dans les milieux et produits consommés par l’homme ;


Analyser et valoriser les données collectées pour estimer les expositions de l’environnement et de populations aux résidus de pesticides ;


Identifier les méthodologies régionales efficaces pour caractériser les usages, les évolutions des pratiques et les connaissances des expositions à l’échelle des territoires.


Le premier plan a aussi permis d’établir une méthodologie complète sur le calcul de l’imprégnation des populations (étude InVS) et sur son imputabilité à chaque source de polluant (étude Afsset). Le deuxième plan mettra en œuvre à l’échelle nationale ces études majeures. Elles permettront d’identifier les inégalités d’exposition, de les hiérarchiser et d’adapter les mesures de réduction de ces expositions.


Un système d’information géographique regroupant la totalité des données sur les résidus de pesticides sera lancé. Il donnera accès à tous, chercheurs comme grand public, de manière interactive à chacune des données existantes.


Le dossier du participant

Le programme 

Le numéro spécial "colloque ORP" du bulletin de veille  

 

 

Les interventions

 


Session 1 - Mieux connaître les usages de pesticides et les pratiques

Bilan d’enquêtes nationales 2006-2007 sur les utilisations agricoles de pesticides, Alexandre NOUGADERE, Afssa


Utilisation des produits phytosanitaires en France en grandes cultures, Laurence GUICHARD, Inra

 

Les usages non-agricoles des pesticides : exemple de l’entretien des bordures de voiries, Aurélien GOUZY, Ineris

 

Pesticides et lutte antivectorielle : vecteurs du paludisme et des arboviroses, Vincent ROBERT et Fabrice CHANDRE, IRD



Session 2 - Renseigner la présence de résidus de pesticides dans les milieux

Contamination de l’air par les pesticides : état des lieux et enseignements, Abdou YAHYAOUI, Fédération Atmo   et Corinne MANDIN, Ineris 

Essai méthodologique sur la distribution géographique de quelques pesticides persistants dans les sols,
Dominique ARROUAYS, GIS-Sols


Etat de la présence des pesticides dans les cours d´eau et les eaux souterraines, Christian FEUILLET, SOeS

Bilan de quelques actions de surveillance et de recherche des pesticides en milieu littoral, Gilles BOCQUENE, Ifremer

 

Développement et validation de systèmes de prélèvements passifs pour la mesure des concentrations en pesticides dans
l’air, Maurice MILLET, CNRS


Développement des techniques d’échantillonnage passif pour surveiller la qualité de l’eau, Nicolas MAZELLA, Cemagref  



Session 3 - Evaluer les risques pour l´homme et pour l´environnement

Les outils d´évaluation des risques liés aux pesticides dans le projet européen FOOTPRINT, Igor DUBUS, BRGM

Résidus de pesticides : quelle(s) liste(s) prioritaire(s) pour quelle(s) utilisation(s) ? Olivier BRIAND, Afsset 

Les bases de données de propriétés des pesticides, Ohri YAMADA, Afsset  

 


Session 4 - Comparer les approches et les expériences dans différents pays et au niveau régional français

Regulation of pesticides in Greece aiming at reducing/mitigating risks from their use, Chaido LENTZA-RIZOS, National agricultural Research Foundation 

Les observatoires : l’expérience du Royaume-Uni, Ian BROWN, Pesticide Residues Committee

 

Programme de réduction des pesticides et des biocides, Vincent VAN BOL, SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne
alimentaire et Environnement

L’expérience en région française : Laurent CAFFET et Gwladys ARNOULD, Drass Champagne-Ardenne



Session 5 - Améliorer les connaissances sur l´exposition des populations aux pesticides

Reconstitution de l’histoire des expositions aux pesticides : la matrice activité agricole-exposition, Isabelle BALDI, Isped

Développement d’index d’exposition aux pesticides utilisables dans les études épidémiologiques, Pierre LEBAILLY,
Centre François Baclesse


Exposition des arboriculteurs et stratégies en terme d’amélioration du matériel de pulvérisation, Sonia GRIMBUHLER,
Cemagref

Les expositions alimentaires aux résidus de pesticides, Fanny HERAUD, Afssa

 

Expositions, imprégnations et déterminants de l’exposition de la population générale aux pesticides, Florence COIGNARD, InVS

Expositions aux résidus de pesticides : mieux comprendre les expositions pour réduire les risques, Anita VIGOUROUX-VILLARD, Afsset




Les posters

 

Présentation des travaux du groupe d’étude sur les « expositions aériennes aux résidus de pesticides »

Présentation des travaux du groupe d’étude « Expositions, imprégnations et déterminants des expositions, de la population générale aux résidus de pesticides »

Développement d’une méthode intégrée pour l’estimation des expositions aux produits phytosanitaires dans une population de professionnels non agricoles

Outils de traçabilité des analyses de micropolluants dans l’environnement : exemple des pesticides

Exposition aux pesticides mesurée chez les femmes enceintes à l’aide de biomarqueurs d’exposition

L’Etude de l’Alimentation Totale Française, un outil pour le suivi des expositions alimentaires de la population générale

Sph’Air : Outil de hiérarchisation des substances phytosanitaires à surveiller dans le compartiment aérien

Méthode d’analyse multi-résidus de 26 herbicides dans les sols par dilution isotopique associée à la chromatographie en phase liquide couplée à la spectrométrie de masse triple quadripolaire

FOOTPRINT : des nouveaux outils performants pour quantifier et réduire les transferts de produits phytosanitaires vers les eaux

SIRIS-Pesticides : Validation d’un outil d’aide à la décision pour le suivi des pesticides dans les eaux

Les bases de données de propriétés des pesticides

Protection des conducteurs de tracteurs vis-à-vis des aérosols de produits phytopharmaceutiques