CHERCHER >>
 

   
 
> Programme de travail annuel / 2005
2005

A partir des travaux des trois agences « observatoire des résidus de pesticides : étude de faisabilité », un plan d'actions a été proposé et validé par le Comité de Pilotage de l'ORP pour la période 2005-2006:

 

Actions 1 et 2 : Poursuivre la réflexion sur le choix des molécules à suivre en priorité 
nécessité d’avoir accès aux quantités commercialisées chaque année et à l’évolution des marchés, 
nécessité d’avoir accès aux données toxicologiques (dossier d’homologation mais également alertes CAP-CTV, MSA…) 
nécessité de croiser ces informations avec les AJMT 

 

Action 3 : Renseigner les niveaux de contamination des milieux « orphelins » par des plans d’échantillonnage assurant une bonne représentativité spatiale et temporelle 
contamination de l’air, 
contamination de l’air intérieur, 
contamination des sols, 

 

Action 4 : Améliorer la qualité des informations recueillies par les administrations 
optimiser les plans de surveillance et de contrôle des denrées, pour les substances prioritaires, 
optimiser les techniques analytiques: performances (LD/LQ à intégrer aux bases de données), incertitudes, démarche qualité… 
intégrer les pesticides au programme d’étude de l’alimentation (Total Diet Study) 

 

Action 5 : Développer nos connaissances des usages (agricoles et non-agricoles) et des comportements 
optimiser la valorisation des enquêtes d’usage (SCEES) et évaluer les besoins complémentaires 
renseigner les usages non-agricoles et les usages domestiques 

 

Action 6 : Favoriser l’accès aux bases de données et leur interopérabilité: 
l’accès direct aux bases de données n’a pas été prévu encore moins leur interopérabilité! 
l’accès à ces bases découlera d’une décision administrative et de développements techniques permettant ces accès 



L’année 2005 a permis de lancer trois grands chantiers :


la mise en place d’une collaboration avec l’Union des Industries pour la Protection des Plantes (UIPP) afin de renseigner avec précision les données relatives aux ventes de pesticides par substance active. Et évaluer l’évolution des utilisations de ces substances sur les dernières années.

 

l'étude des données récoltées par l'institut BVA (Institut d'études de marchés et d'opinions) sur l'utilisation des pesticides par les maraîchers en 2003, réalisée par l'AFSSA.


le développement et la mise en ligne d’un site internet grand public, premier outil du dispositif « ORP » pour garantir la permanence de l’information.